Menu
Terres & Bouchons
Menu
Vous êtes ici : Accueil >
>
> KRIEK Cantillon 100% LAMBIC BIO à Bellengreville chez Terres & Bouchons

KRIEK Cantillon 100% LAMBIC BIO à Bellengreville chez Terres & Bouchons

9 €
KRIEK Cantillon 100% LAMBIC BIO  à Bellengreville chez Terres & Bouchons

 CANTILLON KRIEK 100% LAMBIC BIO

Pour les amateurs de bières les plus avertis votre Sommelier Caviste vous sugères cette Kriek, Bière lambic biologique de la très célèbre Brasserie Cantillon (située en Belgique) de couleur Rouge écarlate présentant un taux d'alcool de 5.5% & 25 IBU, à servir aux environs de 15°C

Une Bière au goût acidulé de fruits rouges, et aux subtiles saveurs d’amandes.
La Kriek présentera un maximum de "fruité" si on la déguste jeune. L’âge permet au Lambic de s’exprimer pleinement et ce, au détriment du fruit.

 Maximum 3 bouteilles par personne.

Définition: Le lambic (lambiek ou encore lambik en néerlandais) est une bière de fermentation spontanée, en principe exclusivement produite dans la vallée de la Senne (sud de Bruxelles) et dans le Pajottenland (ouest de Bruxelles).

Ici les griottes, sont certifiées bio, et viennent de Turquie.

Les fruits sont assemblés avec un Lambic de 20 mois d’âge en moyenne, à raison de 200 g de fruits par litre. La griotte étant un fruit puissant, il nous faudra choisir un Lambic avec suffisamment de caractère pour s’harmoniser avec le fruit.

Après une macération de deux à trois mois, le Lambic aura extrait couleurs, arômes et saveurs des griottes.

Il sera alors assemblé avec un Lambic d’un an d’âge, lequel amènera les sucres nécessaires à la seconde fermentation en bouteille.

Travaillé exclusivement avec des fruits frais et comme pour le vin, on peut parler pour les bières de Cantillon d’un effet millésime. 
La météo joue un rôle majeur dans la maturité et la qualité du fruit, raison pour laquelle une bière à fruit sera légèrement différente d’une année à l’autre.

 L'histoire de la Kriek.

Nos estaminets n’ont pas toujours présenté 200 ou 300 bières aux consommateurs. On ne débitait que des produits locaux. Afin d’étoffer le tarif des "cafés", les brasseurs imaginaient des recettes à base de fruits cultivés dans la région. La plus connue des bières à fruit est évidemment la Kriek. 
Il y a plusieurs années, les consommateurs de Kriek au bistrot recevaient avec leur consommation deux sucres et un "stoemper" posés sur une petite sous-tasse. Ce petit instrument de fer, ou pilon, servait à écraser le sucre au fond du verre de Kriek. Le client avait donc le choix de sucrer naturellement sa Kriek et d’en supprimer l’acidité.

Contactez-nous Retour à nos produits